Les Cosmétotextiles ont de l'avenir...

Enfin, des vétements intelligents !!!!

Aujourd'hui, connaissiez vous les vétements qui apportent du Soins à votre peau ?
Et bien, depuis quelques années, par une technique de micro-encapsulation d'actifs cosmétiques dans la matière textile, nos vetements nous apportent les Soins essentiels (hydratation, amincissement, tonique circulatoire...).

Par extension des fibres, au cours des frictions, des mouvements, les substances encapsulées dans les fibres textiles diffuseront à la surface de la peau pour apporter leurs bienfaits.

Un article du NouvelObs

Si vous souhaitez en savoir vraiment plus, nous vous conseillons de lire ces articles techniques :
http://www.cosmetotextile2008.com/fr/pdfs.php

Sinon, quelques marques de cosmetotextiles qui sont déjà présentes sur le marché :
http://www.galbeo.com
http://www.lytess.com
http://www.cosmetic-wear.net/

Rameha, un producteur de nono témoigne...


Ariihoro RAMEHA est producteur de fruits de nono à Papara pK 36, 4 coté montagne (quartier Lucky) témoigne de son activité. Il exploite environ 600 pieds de nono sur une surface de 6 000 m2. Son champs est certifié "BIO" par la société allemande BCS-OKO depuis plus d'un an.


LLDF: Le nono est il difficile à cultiver ? Combien de personnes travaillent avec vous dans la récolte ?
A.R: Le nono n'est pas difficile du tout à cultiver, le plant n'a pas besoin d'entretien particulier, juste un peu d'eau. Je travaille avec 2 personnes qui ont le poste de cueuilleurs.


LLDF: Utilisez vous, dans votre famille, le nono comme plante médicinale ?
A.R: Oui, on utilise les feuilles pour traiter le diabète, j'en utilise régulièrement pour guerir le mien.

LLDF: Arrivez vous à vendre toute votre production ?
A.R: Oui, ma récolte de l'année avoisine les 15 à 18 tonnes et je les vends en totalité à LCPS.


LLDF: Depuis combien de temps collectez vous le nono ? Avez-vous d’autres activités ?
A.R: Ca fait 13 ans que je cultive le nono, depuis que je suis retraité.


LLDF: Comment avez vous commencé à travailler avec LCPS ?
A.R: Une personne en charge de l'approvisionnement est venue me trouver dans le fa'apu (champs) car elle cherchait des fournisseurs de nono.


LLDF: Comment déterminez vous la relation que vous avez avec LCPS ?
A.R: Trés bonne, beaucoup mieux qu'avec l'entreprise avec laquelle je travaillais. Les gens y sont accueillants. Le LCPS est trés proche de chez moi donc c'est trés pratique. Dernier point important, à la fin de chaque mois les règlements sont effectués à la date annoncée. Il n'y a jamais de problème pour les paiements.


LLDF: Que représente LCPS dans votre activité ?
A.R: LCPS est trés important pour moi, si il ne prend pas mes fruits de nono je suis obligé d'envoyer ma production à la presqu'île de Taravao et mais je préfére beaucoup plus vendre au Laboratoire...


Le Laboratoire du Formulateur remercie Ariihoro d'avoir accepté de répondre à ces questions, nous te souhaitons bonne continuation et beaucoup de fruits à nous livrer !!!!

Les Massages Polynésiens font rêver la Belgique...

Un article met en valeur 2 Spa de Bora Bora et Taha'a dans un magazine branché Belge.

Une merveilleuse expérience de Bien-etre transpire de l'article.

Une belle promotion pour ces 2 lieux d'exception !

Lire l'article

Une équipe de Tahiti Tourisme au Laboratoire du Formulateur






Dans le cadre de son référencement par Tahiti Tourisme, une équipe de 11 personnes menée par la Responsable de Communication, a passé environ 2 heures au laboratoire afin de mieux connaitre et appréhender le Laboratoire du Formulateur.


Au programme de la séance : le Nectar Exfoliant d'Huiles Exotiques. Alors, attention !!! Mesdames Messieurs, vos douches à la maison ne seront plus du tout les memes !!! Le produit s'applique après un gel douche pour activer la micro-circulation cutannée et éliminer les cellules mortes.

Cette visite a permis de discuter de futures collaborations proches afin de faire découvrir la Polynésie d'une autre façon par : des plantes, des parfums, des textures, des produits, du savoir-faire, de la créativité...


Une belle synergie est en marche !!

Le Monoï en conseil de Beauté Capillaire...

Le Magazine du Web Madmoizelle propose des conseils pour "Une chevelure de Sirène".

Le Monoi de Tahiti est encore mis à l'honneur. Comme quoi la chevelure des vahine n'est pas seulement un mythe, il devient réalité en Europe.

Consulter l'article

La visite de la JCE Tahiti


Samedi 21 juin, la JCE Tahiti a organisé au Laboratoire de Cosmétologie du Pacifique Sud sa 3ème Rencontre Entrepreneur.












30 personnes étaient présentes.







Le groupe souhaitait mieux connaitre le parcours de l'entreprise, d'Olivier et les clés du succès.


Et oui, il faut mettre des sur-chaussures !



Après 3h30 de présentation et de visite. Un déjeuner agréablement organisé par la JCE avait été organisé au Snack de la Taharu'u.

Le Laboratoire de Cosmétologie du Pacifique Sud remercie vivement la Jeune Chambre Economique de sa visite. Olivier TOUBOUL fut particulièrement sensible par la démarche de la JCE et séduit de partager son expérience avec une équipe Jeune et Dynamique.

Visiter le site de la JCE

Un article scientifique intéressant sur le Nono


Vous etes nombreux à nous demander notre avis sur l'efficacité du Jus de Nono.

Alors voici un article intéressant à lire de la Fondation Libre Choix.

Les propriétés immuno-stimulantes du jus sont mises en valeur.

Vous en saurez plus sur la Xeronine également.

Les propriétés traditionnelles connues en Polynésie sont validées par des études scientifiques.

Découvrez les kits enfants de Création de Produits Cosmétiques

Vous souhaitez essayer votre enfant à la création cosmétique, pour qu'il devienne plus tard un créateur de beauté ?
De plus, il est passionné de la nature et de ses dérivés, alors le kit de personalisation SENTSOPHERE est fait pour lui.

Ces Jeux de Personalisation SENTOSPHERE sont de véritable kits pret à l'emploi contenant des ingrédients, des recipients et des packagings.

Sur l'idée ingénueuse d'un "Nez" en parfumerie ayant travaillé pour 2 laboratoires de matières premières, cette belle initiative est destinée à convaincre depuis leur plus jeune âge les consommateurs à personnaliser ses produits cosmétiques.

Le Laboratoire du Formulateur pour les petits et à la maison. Quelle belle idée !!!!

D'autres personnalisations sont également disponibles : parfums, vins, bonbons...

Alors pour occuper les prochaines vacances de vos enfants, pensez à cette idée originale qui a le mérite d'etre appréciée par les plus jeunes.

Une exposition des Marquises dans la Ville de la Cosmétique








Se déroule du 21 juin au 28 septembre 2008 une exposition des îles marquises au Musée des Beaux Arts à Chartres, en partenariat avec Tahiti Tourisme, Air Tahiti et Pacifique Sud Cosmétique, la filiale métropolitaine du Laboratoire de Cosmétologie du Pacifique Sud.

A cette occasion seront présentées prés de 300 pièces et documents originaux provenant des fonds du Musée des Beaux Arts de Chartres mais également d’autres musées français et de collections privées, permettant de découvrir des oeuvres inédits. Cinq thèmes seront exposés présentant l’art et la culture marquisienne d’avant et après l’arrivée des premiers colons. Seront mis à l’honneur les œuvres ayant faire découvrir les îles Marquises, tel que les dessins de Max Radiguet, Ernest Goupil, et bien d’autres.

Chartres est considérée comme la ville de la Cosmétique, elle abrite le pole de compétitivité Cosmetic Valley et le fleuron de la cosmétique Française.

Le Laboratoire, partenaire de cette exposition, se devait d'apporter son soutien à une telle exposition mettant en valeur la Polynésie et en particulier, les îles Marquises avec lesquelles le Laboratoire travaille depuis quelques années en se fournissant des fleurs de kau pe ("pua", fagrea berteriana) notamment.

Yves TOUBOUL, représentant la filiale métropolitaine, animera une conférence « De la pharmacopée à la cosmétique » le 16 septembre prochain au Musée des Beaux Arts de Chartres.

La Personalisation de la Beauté ....

Vous vous posez encore la question : Pourquoi personnaliser des produits cosmétiques ?

Lisez, alors, cette très intéressante enquête auprès de profesionnels du marketing.

L'avenir est vers l'invidualisation des produits afin que le consommateur l'adopte totalement.

De plus en plus de marques proposent des solutions de customisation des produits, en visitant à leur façon la personnalisation :

- Diesel fuel for Life factory
- The Different Company
- My Personal Beauty
- L'atelier Boheme
- Studio des parfums



Suivant les marques, on vous propose de crééer votre packaging personalisé ou plus rarement, sous forme d'atelier, Votre parfum.

Avec la personnalisation de produit, le Consommateur s'approprie le produit et la marque, puisqu'il lui sera familié et à son gout. Cette évolution de la "cosmétique-sur-mesure" sera certainement, dans un futur proche, un des gages du Succès de marques de beauté.

Le Laboratoire du Formulateur, pour sa part, fait dorénavant parti des pionniers en France de cette tendance de personnalisation dans l'univers de la beauté et le précurseur à Tahiti.

Au niveau national, il est le 1er laboratoire de développement de produits à ouvrir ses portes au grand public afin de lui proposer de créer SON produit cosmétique et ainsi répondre à chaque besoin spécifique en soins.

Samedi 21 juin, Visite de la JCE Tahiti

Après avoir reçu Christian VERNAUDON - PDG d'Air Tahiti en février 2008 puis Olivier LOYANT - Franchise Mc Donald's en mai 2008 au Sheraton, la Jeune Chambre Economique de Tahiti organise sa 3ème soirée des entrepreneurs avec Olivier TOUBOUL du Laboratoire de Cosmetologie du Pacifique Sud dans ses locaux de Papara le Samedi 21 juin à partir de 8h30.

L'intervention se fera en trois points :
- montrer qu'en chacun de nous sommeille un entrepreneur : on naît pas entrepreneur, on le devient;
- savoir saisir les opportunités que la vie nous apporte : prendre desrisques et provoquer la chance;
- toutes les entreprises majeures ont commencé par être de petite taille.
Pour plus d'informations, consulter le site de la JCE Tahiti.
Le Laboratoire, honoré de sa future visite, remercie le groupe de la JCE pour son interet.
Le Laboratoire tachera de préparer des rafraichissements pour la matinée.
Alors Jeunes Entrepreneurs ou Futurs Jeunes Entrepreneurs, Venez partager nombreux votre expérience !!!!

Mara, stagiaire au Laboratoire de Cosmétologie du Pacifique Sud



Mara, stagiaire au LCPS depuis quelques semaines et ce jusqu'à fin juin, a accepté de répondre à quelques questions.




LLDF: Pouvez vous nous parler de vous en quelques mots ?
Mara: J'ai 19 ans et je suis en BTS Gestion au lycée de Taravao. J'habite à Paea.


LLDF: Pourquoi avez-vous choisit le LCPS pour votre stage ?
Mara: J'ai entendu parlé de l'entreprise par ma tante qui y avait déjà travaillé et mon professeur de commerce m'a confirmé que c'était une bonne entreprise avec une bonne image, en plus elle est certifiée ISO 9001. Il a trouvé trés intéressant que j'y fasse mon stage.


LLDF: Quelles ont été vos missions pendant votre stage ?
Mara: J'ai touché un peu à tout :
- administration: saisie des courriers, réception téléphonique, rédiger des comptes rendus...
- quelques projets de développement du Laboratoire du Formulateur,
- un peu de comptabilité: saisie des comptes clients pour l'export, saisie de la TVA, saisie des mouvements de stock...


LLDF : Qu'est ce qui vous a le plus surpris pendant votre stage ?
Mara: L'entreprise est une chaine, et si un chainon casse tout le reste de la chaine se casse aussi, tout est lié. Mais grace à l'ISO tout est retracé et on peut remonter toute la chaine pour réparer.
Ce que j'ai apprécié c'est la bonne humeur qui règne dans l'entreprise, tout le monde s'entend bien c'est comme une grande famille, ce n'est pas le cas partout.
Le Laboratoire du Formulateur est quelque chose qui n'existait nulle part, et ça m'intéresse beaucoup, j'ai l'intention d'y venir avec mes copines aprés le stage.


LLDF: Qu’allez vous faire après votre BTS ? Allez vous poursuivre vos études ? Chercher du travail ?
Mara: Je vais poursuivre mes études, j'aimerai changer d'orientation, je ne sais pas pour l'instant, l'architecture m'intéresse.


LLDF: Quel métier vous intéresse ? Dans quel secteur d’activité voulez vous travailler ?
Mara: Je ne sais pas trop, je cherche ma voie. Principale raison pour laquelle j'aimerai essayer autre chose.


Merci, Mara, d'avoir accepté de répondre à nos questions, et nous te souhaitons une bonne continuation.

La Laboratoire du Formulateur à la Soirée VAHINE TAHITI...








Vaiana, l'hotesse du Laboratoire du Formulateur.




La Soirée fut l'occasion du lancement du Monoi aux éclats de perle VAHINE TAHITI.








Des doses d'essai de l'huile pour toutes les convives et les VIP avaient le plaisir de recevoir 1 flacon de 128ml.
Petit clin d'oeil à Manavarii, 2ème dauphine de Miss Tahiti 2008 que nous avions rencontré à l'occasion de la Journée "Santé Vous Bien" organisée par les étudiants de l'ISEPP.


Maima, l'amie du laboratoire...
Regardez l'émission de Maima et Franck sur TNTV: GRAIN DE CELLES, 2 fois par mois le lundi à 19h20.


Les cadeaux de Tetuamere, 2ème dauphine de VAHINE TAHITI, ont été remis par Olivier.
Le Laboratoire du Formulateur était, donc, bien présent tout le long de la Soirée.

Nous tenons à féliciter Dominique PETRAS et toute l'équipe, sans oublier Alberto VIVIAN, pour le succés et la beauté des tenues qui furent à la dimension de l'évènement.

Nous avons beaucoup apprecié la Soirée qui fut un bel hommage à la femme Polynésienne.

Le Laboratoire du Formulateur fut heureux et ravi d'avoir été présent à l'occasion de la 1ère édition.

Longue vie à VAHINE TAHITI et BRAVO !!!

Les indications des fabricants sur les produits Cosmétiques

Les marques choisissent avec soin le packaging, les couleurs et chaque mot que l'on pourra lire sur l'emballage. La présentation du produit cosmétique doit être attractive pour le consommateur et elle fait sa première intention d'achat.

A l'avant du produit, on peut lire quelques mots clés qui reflètent ses principales caractéristiques et à l'arrière, la description de ses qualités, des indications qui sont plus détaillées.

Les produits cosmétiques n'ont pas besoin comme les médicaments d'obtenir une Autorisation de Mise sur le Marché (A.M.M.). Ils n'ont pas à prouver leur efficacité avant d'être mis en vente et les fabricants peuvent écrire tout ce qu'ils veulent sur les emballages avec néanmoins des limites liée à l'interdiction de la revendication mensongère, c'est à dire des indications fausses ou de nature à induire en erreur.

Pour contester les affirmations d'un fabricant de cosmétiques, il faut porter plainte pour publicité trompeuse et prouver que le fabricant a menti ou induit en erreur le client. Les plaintes sont rares, d'autant plus qu'aujourd'hui sur le marché apparait des noms : "relaxant, dynamisant, régénèrant, réparateur, rééquilibrant, purifiant, sublimateur..." .

L'effet, forcément subjectif, n'est pas mesurable. Mais aujourd'hui des laboratoires essayent de mettre au point des méthodes de mesure ou instrumentale afin de quantifier notamment le plaisir, en mesurant par exemple le volume de production de la salive.

La description des effets des cosmétiques est délicate, les fabricants font attention aux mots qu'ils emploient. Si nous regardons, par exemple, les produits antirides, l'effet annoncé est d'atténuer, de réduire, de décrisper ou de lisser les rides. Aucune crème n'a l'imprudence de dire qu'elle supprime les rides. D'ailleurs il ne faudrait preter aux Cosmétiques des propriétés qui ne sont pas de leur ressort.

On en arrive parfois à des affirmations qui ne veulent rien dire : des ingrédients fantaisistes comme l'ADN végétal (qui ne peut en aucun cas interagir avec les cellules de la peau), des effets surréalistes comme ce gel nettoyant oxygénant qui laisse la peau "aérée" ou des arguments pseudo-scientifiques : une crème minceur explique que la caféine favorise le déstockage et la destruction des graisses, mais en oubliant de préciser qu'elle doit d'abord traverser les couches externes de la peau pour atteindre les cellules graisseuses (et la traversée n'est pas facile!).
Ensuite, la caféine libère les acide gras contenus dans les cellules graisseuses, ces acide gras rejoignent le sang mais pour vraiment les brûler, il faut les utiliser... en faisant de l'exercice! Sinon, ils seront de nouveau stockés par l'organisme.

Il est important de savoir décrypter les emballages, aussi bien pour les cosmétiques que pour les produits alimentaires. Le but est de savoir ce que valent vraiment les produits et de les juger sur leur efficacité.

En s'informant sur les ingrédients et les arguments de vente des fabricants, on évite d'être manipulé par le marketing des marques et on peut consommer intelligent.

Hinarere, Vahine Tahiti 2008 !!!!


Après une magnifique Soirée, Samedi 14 juin Hinarere TAPUTU fut couronnée par Mareva GEORGES MARCIANO ambassadrice de la beauté Polynésienne : Vahine Tahiti 2008.



Hinarere couronnée par Mareva GEORGES MARCIANO

Nos voeux de réussite à Hinarere.

Ce Blog n'est pas... mais est...

Ce blog n'est pas un site de conseils en beauté et ne pourra, en aucune manière, répondre à vos attentes personnalisées de conseils.

Néanmoins, nous vous orienterons avec plaisir vers des forums ou des astuces de beauté vous seront données.

Ce blog joue le rôle d'interface entre le Laboratoire de Cosmetologie du Pacifique Sud avec son Laboratoire du Formulateur et le Grand Public, les Consommateurs.

Nous essayerons d'enrichir notre contenu :
- de conseils, de recommandations…
- d'astuces pour mieux comprendre les produits,
- de vos impulsions d'achats,
- des produits ou les ingrédients que vous consommez,
- des dernières nouveautés,
- des évènements,
- de la règlementation en vigueur ou à venir...

Que signifie le "Naturel" ?

Une étude de consommation de produits cosmétiques intéressante permet de se rendre compte des impulsions d'achats suivants pays.

Elle aborde les facteurs déclanchant l'achat d'un cosmétique, dévoile l'importance des produits Bio dans les reflex du consommateur et reflète l'importance des produits "Commerce équitable".

A consulter mais en anglais !

Très interessant à consulter pour constater les évolutions des attitudes.


Petite astuce pour décoder le "Naturel" d'une étiquette de produits :
Sur la liste des ingrédients (la liste INCI et non pas la liste en français qui donne seulement la traduction de quelques ingrédients) lire si le produit contient du diméthicone, du PEG, du paraffinum liquidum ou du paraben qui ne sont pas naturels, ni d'origine naturelle.

Dans le Fenua'Orama en juin...


Dans le numéro du mois de juin, le Fenua'Orama diffuse l'information sur le lancement de ce blog à ces lecteurs et lectrices.
Nous espérons voir rejoindre tous les jours de nouveaux passionnés de la cosmétique !

N'hesitez pas pas à nous laisser en commentaires des sujets ou des explications que vous souhaiteriez que notre blog développe. Nous nous ferons un grand plaisir de pouvoir y répondre.

La Visite du Ministère de l'Agriculture


Le lundi 09 juin, après une visite des services de l'Agriculture de Papara, une délégation d'environ 10 personnes du Ministère de l'Agriculture a visité le Laboratoire de Cosmetologie du Pacifique Sud et pour la plupart on découvert l'entreprise installée depuis 2005 dans la Commune de Papara.
Avec à sa tête Monsieur le Ministre Fernand ROOMATAROA, la visite de l'entreprise a débuté par la présentation des marques utilisant les ingrédients fabriqués à Tahiti.

Puis s'en est suivie la présentation des zones de fabrication, du matériel et des équipements spécifiques que possède le Laboratoire.






.
A cette occasion, Olivier TOUBOUL a pu faire apprécier les productions de l'entreprise.

Ce fut également l'occasion de faire découvrir ou re-découvrir le Laboratoire du Formulateur et les après-midi organisées pour la valorisation des ingrédients cosmétiques.
L'originalité de l'idée lancée depuis presque 3 mois et la mise en valeur de la Polynésie furent remarqués par l'ensemble des visiteurs.
Maururu à Monsieur le Ministre et au Ministère de l'Agriculture pour leur visite et leur écoute !

La Phase de Développement d'un produit

Les prototypes de produits cosmétiques conçus en phase de Conception seront soumis par le Pôle R&D à des tests de :
- stabilité (resistance à l'oxydation, dephasage...),
- microbilogie (challenge test..),
- efficacité (prouver l'effet revendiqué par le produit),
- sécurité (vérifier l'innocuité du produit en particulier oculaire et cutannée),
- compatibilité entre le produit et son emballage.



Le Pôle Juridique s'assure que le produit ne fait pas l'objet d'un dépot de brevet et garantit le respect du droit à la propriété industrielle et intellectuelle.


Le Pôle Marketing valide les informations scientifiques et règlementaires pour les conditions d'utilisation, l'étiquette et les supports de communication auprès des consommateurs.


A la fin de cette étape, le produit est validé et son DOSSIER PRODUIT est constitué :
- de l'évaluation de la sécurité des matières premières (origine, innocuité, traçabilité) et du produit fini (innocuité, propreté microbiologique, paramètres physico-chimiques),
- du mode de fabrication
- des tests d'éfficacité.

Une fois que cette phase de développement est terminée, alors la phase de PRODUCTION débute...

Hereiti de Vahine Tahiti au Laboratoire du Formulateur...

Hereiti (à gauche) et Lahaina (à droite)

Mardi 10 juin, Hereiti en a profité pour venir au Laboratoire du Formulateur pour créer son huile sublimatrice corporelle pour la Soirée VAHINE TAHITI de samedi. Elle a accepté de répondre à quelques questions.
LLDF : Qu’est ce qui vous a intéressé le plus durant votre séance au Laboratoire du Formulateur ?
Hereiti : Tout !!! De créer, de faire mon produit à mon goût.

LLDF : Qu’est ce qui vous a étonné le plus durant la séance ?
Hereiti : Que c'était pas si difficile à faire. Que l'on pouvait obtenir autant d'odeurs, que les mélanges proposés étaient possible.

LLDF : Reviendrez vous au Laboratoire du Formulateur bientôt ?
Hereiti : On aimerait bien faire un exfoliant, on se laisserait tenter par toutes les fabrications.

LLDF : Vous êtes candidate à l’élection Vahiné Tahiti. Pouvez vous nous dire ce que vous pensez du produit que vous avez fabriqué ?
Hereiti : Je le mettrais pour briller pendant la soirée VAHINE TAHITI, comme parfum mais aussi et surtout pour danser.

LLDF : Qu’est ce qui vous a motivé à vous présenter à l’élection Vahiné Tahiti ?
Hereiti : Ma chef de groupe de danse m'a inscrite à l'élection. Au début, je n'étais pas emballée mais finalement après les répétitions, je me suis prise au jeu.

LLDF : Quel thème devez vous développer au cours de la soirée ? Sans nous dévoiler vos secrets, comment avez-vous crée votre tenue (les matériaux utilisés, les textures…) ?
Hereiti : Je porterais une robe Babydoll toute en fleurs. J'ai donné mes idées au styliste de mon groupe de danse qui a réalisé le modèle.


Le Laboratoire du Formulateur souhaite ses voeux de réussite à Hereiti et Lahaina pour l'élection de Créateurs Samedi 14 juin au Radisson Tahiti.

Le lauréat du Concours de Formulation de l'Institut du Monoï














Mercredi 04 juin, le Laboratoire du Formulateur a eu l'honneur et le plaisir de recevoir Carole MARCHAIS, gagnante du 3ème Concours International de la Formulation de l'Institut du Monoi, Julien JEROME et Eric VAXELLAIRE, Directeur de l'Institut du Monoi.

Pendant 1h30, ils se sont tous les trois essayés au Laboratoire du Formulateur en créant leur Nectar Exfoliant d'Huiles Exotiques.

Mlle Carole MARCHAIS était en vacances en Polynésie Française en ayant remporté le 1er Prix du Concours qui avait récompensé sa création "Sur une plage abandonnée", une poudre de beauté pour le corps.

Pendant ce séjour, les iles de Taha'a, Moorea et Tahiti furent visitées.


Passionnée par la Cosmétique depuis l'âge de 8 ans, diplomée d'une licence de Chimie, Mlle Carole MARCHAIS est ingénieur en Cosmétologie après avoir passé 3 ans à l'ISIPCA. Mlle Carole MARCHAIS occupa, ensuite, le poste de Responsable de la Formulation Cosmétique pour les segments "Consumer products" & "Fine Fragrance" de la société GIVAUDAN.


Après avoir participé aux 2 précédentes éditions du Concours de Formulation avec "Sensual Beauty Secret" et "Blue Lagoon with Monoi Pearls" , Mlle Carole MARCHAIS obtiendra son couronnement à la 3e édition.
Lancé en 2003, le Concours International du Monoï a pour vocation de faire découvrir le Monoï de Tahiti aux professionnels de l’industrie cosmétique : chaque année, sur un thème différent, le concours propose de revisiter le Monoï de Tahiti à travers une formule originale.
Un jury composé de spécialistes du marketing, de la formulation et de l’innovation évaluent les meilleurs projets.

Cette 3ème édition célèbre pleinement le Monoï de Tahiti comme invitation au voyage. Voyage des sens avec un thème de formulation centré sur le Spa Tahitien - pour imaginer une formule étonnante, un soin enchanteur, véritable rituel de régénération pour se libérer du stress et s’éveiller au bonheur d’une énergie radieuse. Invitation au voyage encore avec, cette année, un prix spécial packaging sur le thème du Monoï Nomade - pour emporter le Monoï de Tahiti partout avec soi.


Le Jury 2007
Président : Gérard Rédziniak - Pacific Europe


Les jurés :
• Thierry de Baschmakoff - Aesthète Designer
• Laurence Bacilieri - Cosmetic Ressources
• Eric Vaxelaire - Institut du Monoï
• Jacques Sebag - Re-Source
• Marielle Le Maire - SARBEC
• Françoise Basset - magazine PCA
• Elisabeth Ribeiro - Nars Cosmetics



Les Séances Spéciales pour Vahine Tahiti !

Dimanche 08 juin, la Depeche de Tahiti publiait un article sur l'Election de Créateurs VAHINE TAHITI. Le Laboratoire du Formulateur avait son encart pour le programme Spécial VAHINE TAHITI.

Jusqu'au vendredi 13 juin, Reservez votre place pour fabriquer tout comme les candidates de Vahine Tahiti, votre huile sublimatrice personnalisée avec la couleur, la texture et le parfum de votre choix.


N'oubliez pas aussi de consulter le site de l'organisation de la soirée.

Pierre THEBAULT, un horticulteur de Tiare...

LLDF: Pouvez vous nous définir les caracteristiques de votre champs de Tiare?
P.T: Nous exploitons sur une surface de 8000 m2 environ 1000 plants de Tiare et nous sommes situés pK 39 coté montagne à Papara.


LLDF: La fleur de Tiare est elle difficile à cultiver? Combien de personnes travaillent avec vous dans la récolte?
P.T
: La Tiare n'est pas difficile à cultiver, mais le plant de Tiare est fragile. Il ne faut pas trop de soleil et pas trop de pluie, juste un peu de chaque. Il y a 3 périodes dans l'année de production de Tiare :
- de août à décembre : la haute saison nous récoltons beaucoup de fleurs,
- de janvier à juin : les plants donnent moins,
- au mois de juillet : on récolte presque rien.
On est 5 à travailler sur la récolte, ma mère, mon père, 2 employés et moi.

LLDF: Commercialisez vous toute votre production?
P.T: Oui nous arrivons à tout vendre et on vend presque toute la récolte de Tiare au laboratoire.


LLDF: Depuis combien de temps collectez vous les fleurs de Tiare? Avez vous d'autres activités?
P.T
: On récolte le Tiare depuis 1994. On fait aussi des opuhi, des oiseaux du paradis (une dizaine d'espèces différentes), des roses de porcelaine...C'est une culture diversifiée.

LLDF: Comment avez vous commencé à travailler avec LCPS?
P.T: Nous travaillons avec le laboratoire depuis son installation en 2005 à Papara, . Le laboratoire cherchait des fournisseurs de fleurs pour fabriquer le Monoi de Tahiti et notre champs est situé à proximité, c'est pratique pour tout le monde.

LLDF: Comment déterminez vous la relation que vous avez avec LCPS?
P.T: On a de trés bonnes relations commerciales, et en plus amicales.

LLDF: Que représente LCPS dans votre activité?
P.T: Entre 80% et 90% de nos récoltes, nous commercialisons le reste de la production sous forme transformées en colliers ou en paquets à des particuliers.

Nous tenons à remercier Pierre d'avoir accepté de répondre à nos questions et nous lui souhaitons un bon courage.

L'Institut du Monoi met à jour son website !

















Un trés beau site est à consulter depuis avril 2008 :

L'Institut du Monoï met en ligne, sous une nouvelle version, un site internet mêlant sensorialité, traditions, modernité, technicité...

De très belles photos vous re-définissent l'Univers du Monoi de Tahiti. Découvrez aussi les propriétés dermo-cosmétiques validées du Monoi...

Dans ce blog, quelques informations de l'Insitut du Monoi seront relayées pour mieux vous informer sur l'actualité de la filière Monoi.

Les nouveaux produits, les évènements, les visites... Bref, vous saurez tout en consultant régulièrement ce blog.

Maururu à l'Institut du Monoi !

SANTE VOUS BIEN !


Les étudiantes de l’ISEPP organisent, le samedi 07 juin 2008, la deuxième édition de la journée « Santé vous bien », dans les jardins de la mairie de Pirae.

Nous vivons dans un environnement artificiel qui est à l’origine de nombreux problèmes de santé : le stress, la pollution, l’alimentation industrielle génèrent des déséquilibres qui peuvent entraîner de nombreuses maladies.

Le concept répond donc à une problématique polynésienne réelle à laquelle l’opinion publique s’intéresse de plus en plus.
Une telle action se révèle essentielle en Polynésie où une alimentation saine est souvent délaissée.

Consacrée à la qualité de vie au quotidien, elle sera l’occasion pour les professionnels du bien être et le public de se rencontrer.
Cet évènement s’organise autour de trois espaces : « alimentation », « relaxation » et « activité physique ».
Des intervenants mettront en place des stands et activités correspondant à chaque espace tels que : présentation et vente de produits, démonstration gratuite de massages (traditionnels et autres) et modules d’information. Un programme d’activité physique sera également proposé tout au long de la journée.
Tout au long de la journée, le Laboratoire du Formulateur y fera des presentations de sa découverte cosmétique. Olivier vous évoquera à 15h10 aussi dans le module de conférence la place de la Cosmétique dans le Bien Etre.
N'oubliez pas Samedi de venir nous voir à la Mairie de Pirae !

LCPS : 1er audit de renouvellement certification ISO 9001:2000


Le Laboratoire de Cosmétologie du Pacifique Sud (LCPS), depuis le 29 mars 2007, est certifié ISO 9001:2000 par l’organisme AFAQ-AFNOR, 1er certificateur français.

Fin février dernier, le 1er audit de renouvellement arrivait à échéance et l'AFAQ a passé 1 journée complète sur site à auditer le Système Qualité du Laboratoire afin de renouveller son certifcat jusqu'en février 2009.
L'équipe du Laboratoire a su relever ce défi et a obtenu le renouvellement de son certificat.


Cette reconnaissance vient saluer la régularité du travail de toute une équipe. Elle place LCPS dans le groupe des 20 premières sociétés certifiées, elle offre un gain de crédibilité, de sérieux et ouvre de nouveaux horizons à l’entreprise en pleine croissance.


Cette normalisation contribue :
- Au développement de l’exportation de l’entreprise;
- A maîtriser l’outil de production ;
- A maîtriser la croissance de l’activité ;
- A Apporter du sérieux et de la crédibilité à l’industrie cosmétique en Polynésie.

Dans cette démarche d’amélioration continue, LCPS a choisi de faire de la « QUALITE » avec TOUS et TOUS LES JOURS.

Cet atout lui permet de continuer ses collaborations étroites et importantes avec les plus grandes marques cosmétiques et à conquérir de nouveaux marchés.

Libellé du certificat :
« Conception, fabrication et vente de matières premières et produits cosmétiques »


Donc, le Pôle Recherche & Développement de LCPS étant certifié ISO 9001:2000, cela signifie que les services du Laboratoire du Formulateur sont certifiés également. Donc, venez découvrir quel est le bénéfice d'un système Qualité dans une unité de production moderne.

Une Durée de Péremption Après Ouverture ?

Sur l'emballage de votre produit cosmétique, ce graphisme vous indique la durée de vie du produit après son ouverture.


Le symbole, un petit pot ouvert, apparaît avec une durée (en nombre de mois) à ne pas dépasser après ouverture du produit.

Si vous dépassez cette période ?


Aucun danger majeur n'est normalement à craindre, mais le produit pourra avoir perdu de sa qualité cosmétique (odeur qui tourne, dessèchement du produit etc.) ou de son efficacité. Ne prenez donc pas de risques...

La certification ISO 9001 : 2000 en Polynésie française

La norme internationale ISO 9001 version 2000 a de plus en plus de succès auprès des entreprises polynésiennes. Pourquoi cet engouement pour mettre en œuvre un système de management qualité ? Quels en sont les apports et les enjeux ? Sa mise en œuvre est-elle compatible avec nos spécificités polynésiennes ?
Les motivations des entreprises polynésiennes à accéder à cette certification internationale sont très variées.

Concernant les enjeux externes, on trouve des entreprises filiales de groupe qui répondent à une démarche globale de maîtrise des risques. Le groupe et les dirigeants polynésiens cherchent à travers la norme, à harmoniser les méthodes de travail, à garantir à leurs clients une qualité de service et à donner aux actionnaires l'assurance du bon fonctionnement de l’organisation. C’est le cas d’entreprises comme SOCOTEC Polynésie, SPEA ou EDT.

Pour les entreprises exportatrices les motivations sont différentes. Il est nécessaire pour elles de refléter vers l'extérieur une image forte et de répondre avant leurs concurrents aux besoins émergeants. Elles sont tenues d’apporter à leurs clients, de plus en plus exigeants, la preuve de leur capacité à fournir un produit conforme satisfaisant à leurs exigences et à la réglementation.
C’est le cas d’entreprises comme le Laboratoire de Cosmétologie du Pacifique Sud, la parfumerie TIKI, la parfumerie SACHET, Pearl Design (TAHIZEA), NAUTISPORT, LABORATOIRE DES TRAVAUX PUBLICS, MULTIFORSE.

Certains services de l’Administration ont également relevés le défi de la qualité. Ils mettent en place cette démarche pour démontrer leur volonté de répondre aux attentes des usagers et développer une vision qualité dans la réalisation de leurs missions. Le Service de l’Informatique DE POLYNESIE FRANCAISE et le SERVICE BIOMEDICAL sont les pilotes de ce projet novateur dans l’Administration en Polynésie.

D’une manière générale, les apports internes recherchés par tous ces organismes sont la satisfaction du client, la maîtrise du produit ou du service, la réduction des coûts, l’amélioration de la rentabilité, l’optimisation des ressources, la mise en œuvre de processus participatifs d'amélioration, une communication favorisée et des équipes fédérées autour d'une culture et des méthodes de travail communes.

En métropole, les Chambres de Commerce et d’Industrie et les régions financent des opérations permettant aux entreprises d’enrichir le tissu économique et de s’organiser pour faire face au développement de nouveaux marchés. Elles accompagnent les entreprises vers des certifications de management qualité ISO 9001 ou environnementales ISO 14001.
Une démarche similaire a été menée en Polynésie en 2006 par le Service du Commerce Extérieur. Il a développé une opération collective, financée conjointement par l’Etat, le Pays et les entreprises permettant à des sociétés exportatrices d’obtenir cette reconnaissance internationale et de se structurer pour faire face à la concurrence mondiale.

L’avenir de la qualité en Polynésie

La volonté de mettre en place une amélioration continue doit être le moteur de la démarche qualité. Mais cette démarche de normalisation ISO 9001 n’est pas l’apanage des grandes entreprises. Certes ELECTRICITE DE TAHITI leader dans le domaine, PlastiSerd, SOCOTEC Polynésie, JUS DE FRUIT DE MOOREA, GROUPAMA-GAN, LA BRASSERIE DE TAHITI, LA SOCIETE POLYNESIENNE des Eaux et de l'Assainissement montrent l’exemple, mais des entreprises dynamiques, de plus petites tailles, l’ont également adoptée. A ce jour plus d’une vingtaine d’organismes Polynésiens ont placés la satisfaction de leurs clients au centre de leurs préoccupations et se sont tournés vers un management qualité.
La qualité a bien sa place en Polynésie française. C’est l’un des objectifs à atteindre pour développer un tissu économique structuré et des relations commerciales internationales dominantes.


Merci à

Vahine Tahiti en vidéo

Si vous n'avez pas encore eu l'occasion de la voir, voici la bande annonce de l'élection de Créateurs Vahine Tahiti 2008 :


video

Cosmetic Academy on Facebook

Cosmetic Addicts de Tahiti

Cosmetic Addicts de Tahiti, un véritable "Hub" Polynésien

Destiné aux passionnés des plantes, des soins, du Bien-etre, du Spa, de la Beauté, de la Cosmétique, ce Blog essayera de vous apporter des réponses à toutes vos questions et essayera de vous maintenir informé sur l'actualité.

Les séances du Laboratoire du Formulateur engendrent beaucoup de curiosité auprès des participants et celle-ci nous amène à répondre à quelques questions et principes de base qui encadrent la Cosmétique.

Sans prétention, ce Blog vous permettra d'en savoir plus sur vos impulsions d'achats, les produits ou les ingrédients que vous consommez et vous permettra de vous tenir informé sur les dernières nouveautés, informations, évènements, règlementation...

La Cosmetic Academy - Saison 2